Cochez afin d'activer ou désactiver l'utilisation des cookies.
Cadenas COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES
Black chevron Red chevron

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance
Black chevron Red chevron

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires
Black chevron Red chevron

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Close box
Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l'audience du site internet Les Matériaux. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d'activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité des données.
Paramètres
J'accepte

Aménagement intérieur

05/01/2021

Quel matériau choisir pour un plan de travail ?

Quel matériau choisir pour un plan de travail ?

Pièce maitresse de votre cuisine, le plan de travail sert à la préparation des repas et accueille de multiples appareils ménagers, dont certains encastrables, comme la plaque de cuisson ou l’évier. Il peut adapter sa couleur à vos meubles et vos sols, et ses formes à votre espace : rectangulaire, carré, îlot circulaire, en forme de vague. Et il doit en même temps résister aux chocs et aux produits d’entretien, à la chaleur, à l’humidité… Bref, il doit être aussi fonctionnel que décoratif afin de vous permettre de cuisiner en toute sérénité, tout en participant à l’ambiance déco de votre maison. Différents matériaux permettent de répondre à ces impératifs, mais comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Faisons le tour des solutions qui s’offrent à vous pour en comprendre les avantages et les inconvénients.

Le plan de travail en stratifié

Non poreux et hydrofuge, le plan de travail en stratifié ne craint pas l’humidité et n’est pas sensible aux taches. Il est aussi résistant à la chaleur (jusqu’à 180°C) et aux chocs, même s’il vaut mieux utiliser un dessous de plat pour les ustensiles sortant du four et une planche à découper pour émincer vos fruits et légumes.

Recouvert d’un film décor, le stratifié se décline à l’infini et peut imiter le bois, le marbre, l’ardoise, le béton ciré ou encore le métal, tout en restant peu onéreux. Rien d’étonnant que ce matériau reste le préféré des Français.

Le plan de travail en bois massif

Le bois naturel séduit immanquablement par son coté chaleureux. Il s’associe harmonieusement avec tous les autres matériaux et offre un large choix de textures et de coloris en permettant de réaliser les projets les plus originaux.

Chez Sotrinbois, producteur français spécialisé dans les accessoires de finition, vous trouverez notamment des plans de travail en de nombreuses essences fines et exotiques, comme le chêne, le pin maritime, le hêtre, le hévéa, le teck, le bambou, le merbau… Non traités ou pré-huilés, ils s’adapteront à tous les styles, du classique au rustique, du scandinave à l’exotique.



Sotrinbois propose également des tablettes et des panneaux en bois massif, lamellé collé, panneauté pour toutes sortes de réalisations : marches d’escaliers, plans vasques ou étagères qui pourront compléter votre plan de travail en bois.



Quelle que soit l’essence, le bois se patine au fil du temps et change de couleur. Il demande également d’être verni ou huilé avant utilisation pour être moins sensible à l’humidité et ne pas absorber les taches. Veillez à le protéger de la chaleur et entretenez-le régulièrement avec de l’huile de lin pour prolonger sa durée de vie.

Le plan de travail en inox

L’inox fait partie des matériaux tendance, qui confère à votre cuisine les allures d’une cuisine de grand chef. Les propriétés antibactériennes de ce matériau ainsi que sa résistance à l’eau et à la chaleur le rendent en effet particulièrement plébiscité dans le milieu professionnel. Mais il a un inconvénient de taille : sensible au calcaire et aux rayures, il est difficile à entretenir au quotidien.

Le plan de travail en pierre

Le prix d’un plan de travail en pierre naturelle peut facilement décourager, mais les matériaux nobles comme le granit ou le marbre ont un grand avantage — ils conféreront à votre cuisine un charme intemporel. Si le marbre est plus fragile en cas d’impact et très sensible aux tâches et aux acides, le granit est plus robuste et vous accompagnera pendant de nombreuses années.

Le plan de travail en quartz

Encore plus dur et plus résistant que la pierre, le quartz est un matériau design qui séduit par sa beauté minérale et sa surface totalement lisse qui ne craint ni les chocs, ni les rayures, ni l’humidité. Il est aussi moins sensible que la pierre naturelle aux acides, comme le citron ou le vinaigre, et se nettoie facilement.

On notera toutefois son prix élevé et son poids qui ne facilite pas le transport et la pose, mais aussi le fait qu’il ne supporte pas très bien des températures très élevées (au-dessus de 150°C, il existe un risque de détérioration).

Le plan de travail en verre

Elégant, hygiénique et non sensible aux taches, le plan de travail en verre se nettoie avec du nettoyant pour vitres et séduit par sa brillance qui ne s’altère pas dans le temps. Il présente une large gamme de coloris et illumine la cuisine grâce à sa capacité de réfléchir la lumière.

Il reste néanmoins assez fragile, car sensible aux rayures et aux chocs thermiques (120°C maximum).

Le plan de travail en résine de synthèse

Corian, Krion et d’autres matériaux composites peuvent imiter à la perfection la pierre naturelle et sont réputés pour leur solidité. En cas d’éraflure ou de choc thermique, ils peuvent être réparés localement via une injection de la matière ou un ponçage de surface. Ils sont aussi thermoformables et peuvent former des plans de travail longs de formes variées.

Par contre, ce ne sont pas les matériaux les plus abordables coté prix, même si du point de vue longévité cela peut être un bon investissement.

Autres matériaux

Si vous êtes adepte du style contemporain, vous pourrez également choisir un plan de travail en béton ciré, qui peut aussi être une bonne solution en cas de rénovation, en lave (produit de fusion de l’émail et de la pierre) ou en céramique cuite à haute température (100% minérale, sans liant chimique). Un plan de travail carrelé, souvent considéré à tort comme désuet, peut aussi avoir un certain charme, surtout si vous utilisez du carrelage grand format qui limite les joints pouvant s’encrasser trop vite.

Le prix, l’aspect visuel, les caractéristiques techniques – de nombreux critères entrent en ligne de compte quand vous choisissez le matériau pour votre plan de travail et rendent la décision finale difficile. Petit conseil : pour ne pas refaire des travaux rapidement, projetez-vous dans le temps et préférez un revêtement pérenne et de qualité.

0 commentaires

Laisser un commentaire

*Champs obligatoires

loader